11
09

La poularde, chanceuse poulette

La poularde n'est pas, comme l'on pourrait le croire, une simple poule dodue. Il s'agit en fait d'une jeune poulette engraissée n'ayant jamais pondu et donc inconnue des assauts du coq.

La meilleure, celle dotée de l'AOC "Poularde de Bresse" est élevée durant 8 mois dans le plus grand respect de la tradition d'autrefois. Une nourriture de premier choix, un engraissement naturel, une vie douce sans stress et passée à la fois en plein air et en cage individuelle, lui confèrent une chair d'un moelleux et d'une tendreté incomparables.

De plus en plus demandée pour les fêtes de fin d'année, les conditions d'élevage de la poularde sont calculées pour alimenter le marché à point nommé. Elle détrône peu à peu la classique dinde lors de ces fêtes au cours desquelles les produits plus rares et raffinés sont privilégiés.

Frédéric Vardon aime particulièrement la Poularde de Bresse pour la qualité de sa chair qui ne souffre aucune comparaison. Selon les arrivages, il aime la cuisiner comme en famille pour une tablée entière de convives et la servir à table en plat de cuivre accompagnée de légumes de saison.