05
01

Le 39V en 2016 : Objectif zéro biodéchets

Le 39V s'équipe d'un système de tri et de valorisation de ses déchets alimentaires.

Dans une démarche environnementale et dans la lignée des récents accords lors de la COP 21, Frédéric Vardon souhaite également devenir acteur à son échelle. Il a fait appel à la société Eco Clean Organic afin d'installer au sein de son restaurant la solution la plus adaptée afin de recycler les déchets.Une machine GEB, traite les biodéchets du 39V par un système de déshydratation qui transforme en quelque heures les déchets organiques en un fertilisant sec et inodore. Le compost est ensuite collecté et envoyé vers des centres agrées.

En 2016, Frédéric Vardon souhaite poursuivre son engagement contre le gaspillage alimentaire en faisant de ses restaurants des sites à zéro déchet organique.